Destination Jordanie

Publié sur Localisation :

La Jordanie, un pays que je veux visiter depuis que mon père m’avait montré une photo du trésor de Pétra. J’en parlais depuis le début à Kévin et petit à petit j’ai réussi à le convaincre ! On est partis en novembre, seulement une semaine mais je trouve que ça a suffit pour voir tout ce que l’on avait envie de voir. (C’est aussi l’un des pays où on a vu les plus beaux couchers de soleil)

À SAVOIR

Il faut acheter un visa pour se rendre en Jordanie : le Jordan pass. En l’achetant sur internet il y avait l’accès à des sites touristiques inclus (notamment la cité de Pétra et Wadi Rum), et ça ça vaut vraiment le coup ! On a payé 90€ par personne pour une semaine.

La monnaie est le dinar jordanien, il est plus fort que l’euro puisque 1 JOD = 1,27€

Quand partir ? il fait globalement toujours bon, les périodes les plus favorables pour partir sont le printemps et l’automne. En novembre, il faisait en moyenne 25°C donc c’était très agréable. Mais il faisait quelques fois un peu frais quand il y avait du vent, notamment à Wadi Rum.
Par contre, chose que l’on ne savait pas et que je trouve non négligeable : en novembre, c’est la période de reproduction des mouches.  Alors je ne sais ni quand commence cette période ni quand elle se termine, mais la serveuse d’un restaurant nous a bien confirmé qu’on était en pleine période, mais c’était seulement à la mer morte. C’était surtout du début de matinée jusqu’à fin d’après midi, c’était quasi impossible de manger dehors ou même s’allonger devant la piscine par moments. Ça grouillait de partout, il devait y en avoir des dizaines et dizaines sur nous qui ne partaient pas. Mais ça se calme le soir et on peut profiter !

NOTRE ITINÉRAIRE

On a commencé par Aqaba et ensuite on est remontés car c’était plus simple par rapport aux endroits qu’on voulait visiter. D’avoir fait dans ce sens, ça nous a permis de dormir à Pétra et d’aller visiter la cité le lendemain à 6h du matin, chose qui aurait été impossible si on avait fait un circuit dans l’autre sens à moins de dormir 2 nuits à Pétra ou de partir ultra tôt de la mer morte.

On avait un peu peur avant de partir alors on n’a pas voulu réserver de voiture mais plutôt faire les trajets en taxi. On a réservé à l’avance le trajet de l’aéroport à l’hôtel et après on a tout réservé sur place avec les hôtels. Au final, sur place on s’est rendu compte que le pays était quand même très safe. On s’est senti en sécurité, on a croisé plusieurs fois des voitures de policiers sur la route qui effectuaient des contrôles. (Il est evident qu’il faut éviter d’aller aux frontières et quand même faire attention, vous pouvez avoir plus d’infos sur le site du gouv.)

On s’est aussi rendus compte l’avant dernier jour qu’il y avait Uber dans le pays, et que c’était moins cher que les taxis des hôtels ! 

BUDGET

Clairement, ce n’est pas le voyage le moins cher ! Après on s’est dit qu’on ne restait qu’une semaine et que c’était probablement un pays qu’on allait visiter une seule fois. Donc on a choisi des beaux hôtels pour se faire plaisir. La semaine d’hôtels nous est revenue à environ 1200€.

Pour l’avion, on est partis avec AirFrance donc je crois que c’était du 400/500€ par personne pour Lyon/Amman avec escale à CDG, mais je ne me souviens plus très bien. Et comme d’habitude, on a réservé assez tôt, en janvier/février pour novembre.

Pour les repas, c’est à peu près les mêmes prix qu’en France. Sauf à Aqaba où il y avait plein de petits restaurants locaux où on a mangé pour quelques euros à peine.
À la mer morte, on était dans une région de grands hôtels donc autant vous dire qu’à part les restaurants des hôtels il n’y avait absolument rien donc on y a mangé à tous les repas. La semaine nous est revenue à environ 270€ à deux sans compter les repas inclus.

Pour tous les trajets en taxi, ça nous a compté environ 375€ à deux.

En comptant les billets d’avion, les hôtels, les repas, les trajets en taxi et le visa ça fait un voyage à 2900€ à deux pour une semaine.

AQABA

Alors, Aqaba… On a voulu venir ici pour aller à la mer rouge et faire de la plongée, car il y a beaucoup de spots impressionnants. On est restés 3 nuits à l’hôtel DoubleTree by Hilton Hotel Aqaba (400€ les 3 nuits, petit dej inclus).

Réserver 3 nuits a été une petite erreur car il n’y avait pas grand chose à faire à part la plongée, qui était un gros fail ! Après c’est quand même une ville à voir, c’est très dépaysant ! Mais je pense que ça aurait été mieux seulement une nuit ou deux.

Donc, le spot qu’on voulait vraiment faire, c’était la carcasse de l’avion mise sous l’eau exprès pour le tourisme.
On peut y aller avec une compagnie de plongée sous marine, de snorkeling ou seuls. De base, on voulait faire de la plongée sous marine mais Kévin n’en n’avait jamais fait avant et ce n’était donc pas possible d’aller à ce spot qui est trop profond pour une première séance.
Après je me suis renseignée sur les blogs et sur Instagram, et j’ai vu que l’avion était à « seulement » 50m du bord et qu’il y avait des panneaux qui indiquaient l’endroit exact sur la plage donc c’était super facile de s’y repérer ! Facile pour mon copain très sportif et pour moi ayant fait 9 ans de natation plus jeune !
Fin de matinée, on réserve un taxi, on lui dit où on veut y aller, il nous dépose sur la plage et nous attend même pour le retour (à savoir que les jordaniens sont d’une gentillesse extrême) !
On se rend sur la plage, on voit qu’il y a les bateaux de plongée et de snorkeling avec les plongeurs sur place, bon c’est pas grave au moins ça nous indique où est la carcasse de l’avion sous l’eau au moins. On a prévu la gopro de mon père pour faire les belles photos vues sur Instagram. Kévin a le masque avec tuba intégré de chez Decathlon et moi j’ai seulement des lunettes de piscines (les 2 masques ne rentraient pas dans la valise et je préférais les lunettes).
Il y a beaucoup de vagues à cause des bateaux et sur une bonne quinzaine de mètres, il y a des coraux au fond et il faut faire attention à bien nager entre pour ne pas se blesser. À peine là c’était très compliqué, étant anémique et n’arrivant pas à retenir beaucoup ma respiration en exercice, je remontais souvent à la surface et me prenais toutes les grosses vagues en figure et j’ai bu la tasse bien 3/4 fois avant d’arriver aux bateaux. Déjà là je me suis rendue compte que ça allait être beeeaucoup plus compliqué que prévu ! Arrivés aux bateaux, on nage un peu dans tous les sens pour essayer de voir où est l’avion. Après beaucoup de galères on se décide à demander aux personnes sur les bateaux où était l’avion, qui était en fait juste en dessous de nous. Mais il y avait tellement de remous avec tous les bateaux et les plongeurs qu’il y avait beaucoup de sable dans l’eau et elle n’était pas claire du tout donc on n’y voyait quasi rien. Je prends d’abord Kévin en photo, on met le mode vidéo sur la Gopro pour plutôt filmer et prendre des capture d’écrans plus tard pour être sur de bien avoir un truc potable. C’est très très dur de rester sur place avec toutes les vagues qu’il y a, je continue de boire la tasse, je filme Kévin, et lui de son côté il a son masque qui commence à déconner et la petite bille dans le tuba qui permet à l’air se rentrer et sortir et empêche l’eau de rentrer se bloque, donc il peut plus respirer ! C’est à son tour de me prendre en vidéo mais il avait tellement de mal avec son masque que je n’ai finalement rien eu ahaha on ne voyait ni l’avion ni moi ! On décide de vite sortir de l’eau. Comment vous dire que le retour était encore pire !! 😂 On était déjà fatigués alors là avec les vagues, en nageant à contre courant, avec les coraux sous nous et en buvant la tasse en étant obligés de remonter à la surface toutes les 10 secondes (lui n’avait plus du tout son masque même), j’ai bien cru que j’allais y rester 😂 et même lui n’y arrivait plus ! 

Donc bref, c’était notre plutôt mauvaise expérience. Je pense que c’était plutôt personnel, on a du avoir très peu de chance, j’ai vu des personnes sur internet avoir une expérience super !!
En rentrant à l’hôtel et en regardant la vidéo on s’est rendus compte que la qualité était catastrophique et que c’était inutilisable ! Rien que pour ce périple, je vous mets notre photo pour ne pas avoir fait tout ça pour rien ahah (à gauche, ce qu’on pensait voir, à droite, ce qu’on a vu, avec beaucoup de filtres).

WADI RUM

Wadi rum est un très grand désert de Jordanie avec des canyons et des falaises. C’est ici que sont filmés plusieurs films sur Mars (notamment Seul sur Mars !).
Il y a pas mal de petits camps qui proposent une journée excursion en 4×4 dans le désert pour voir certains spots très connus, un barbecue le soir, la nuit dans des tentes et le petit déjeuner. 
J’ai réservé auprès de Wadi Rum Nomads que j’avais vu sur Instagram. Ils sont même venus nous chercher à Aqaba le matin et nous ont amenés à Pétra le lendemain matin. Le tout (excursion + repas du midi, du soir, petit dej + nuit) nous a coûté environ 165€ à deux (250€ avec les taxis).

L’excursion est très complète, on est avec une guide toute la journée, il nous amène à des beaux spots comme des arches naturelles et des grottes. On fait un pique nique pour le déjeuner seuls (environ 5/6 touristes + le guide) dans le désert, c’est parfait et vraiment dépaysant ! Les spots sont tous plus beaux les uns que les autres. Le camp est aussi magnifique, on en prend plein les yeux les 24h sur place. C’était une très belle expérience que je conseille à tout le monde ! 
Il fait un peu frais le soir dans la tente commune où on mange mais ils nous donnent des couvertures, ils sont très gentils ! Dans les tentes personnelles, il y a des petits lits avec plein de couvertures aussi, il y a tout le nécessaire.

PETRA

Sur cette nuit, on a choisi de se faire vraiment plaisir ! J’avais trouvé cet hôtel avec des bulles sur Instagram et j’ai convaincu Kévin d’y passer la nuit ! Il s’agit du Petra Bubble Luxotel (290€ la nuit à deux, demi pension).
J’ai toujours eu envie de tester ce type d’hôtel et donc à Pétra c’était encore mieux. On est arrivés vers midi après le trajet depuis Wadi Rum et on a passé la journée à l’hôtel à profiter de la vue et du jacuzzi. Il y avait beaucoup de vent ce jour là et je vous avoue par contre que c’était très impressionnant dans les bulles !
Comme tous les hôtels à l’exception du camp de Wadi Rum, on a réservé sur Booking et il y avait le dîner inclus (buffet très bon).

Le lendemain matin, on a réservé le taxi pour aller à la cité à l’ouverture, soit à 6h. 
C’était super important pour nous d’y être à l’ouverture car on savait qu’il y aurait moins de touristes et que ça serait donc encore mieux. Et effectivement, on était environ 6/7.
Après l’entrée, il faut marcher une petite demie heure avant d’arriver au trésor. J’étais tellement excitée qu’on a marché plutôt vite et on est arrivés les premiers sur place. C’était tellement impressionnant. On avait le trésor pour nous seuls. Et bien qu’il soit magnifique en photo, il l’est encore plus en vrai, c’est vraiment spectaculaire et j’avais tellement hâte de le voir !! Une claque.
On est restés un petit moment à l’admirer et à faire quelques photos presque sans personne. On est montés un peu par un chemin caché pour avoir une vue d’en haut et ça valait le coup.
On n’a pas fait tout le chemin car il y avait plusieurs heures de marches et que j’ai des problèmes aux genoux donc on a fait demi tour vers 8h30/9h et il y avait une foule de visiteurs. Donc un conseil, si vous voulez privilégier d’un moment seul avec le trésor et faire des photos sans personnes, levez vous tôt et allez y à l’ouverture ! On ne regrette pas du tout.

Taxi de Pétra à la mer morte environ 89€.

MER MORTE

On a réservé deux nuits à l’Hilton Dead Sea (330€ les deux nuits à deux, petit dej inclus).
On y est restés 3 jours pleins sachant que le troisième jour notre vol était vers 23h.

L’hôtel est super, il est très grand et complet, il y a plein d’activités possibleS, plusieurs piscines et une plage privée où on peut se faire un bain d’argile. Mais comme je disais dans la partie budget, il n’y a rien d’autre que des grands hôtels à cet endroit donc pour les repas c’est un peu compliqué. On a mangé dans les différents restaurants de l’hôtel à chaque repas.

Se baigner dans la mer morte est vraiment quelque chose d’incroyable ! La sensation de flotter est vraiment folle, ça destabilise. On a pu tester à la plage privée de l’hôtel, mais il n’y a pas de cristaux de sels comme sur toutes les photos que vous pouvez voir sur internet.
Pour ça, il faut descendre un peu plus au sud. Vous pouvez voir sur google maps les côtes où il y a des cristaux. On a pris un uber pour aller pas loin de l’hôtel, il nous a amené à une plage de cristaux, nous a même accompagnés pour nous ramener à l’hôtel une fois fini.
Si vous faites une excursion comme ça, prenez bien des petites chaussures pour l’eau, car les cristaux coupent ! Et prenez aussi des bouteilles d’eau du robinet car l’eau de la mer morte brule un peu à cause du sel.

À part cette excursion, on est restés à l’hôtel se reposer, profiter du soleil, de la piscine et de la plage pour les derniers jours avant le retour en France.

Le soir du troisième jour, direction l’aéroport en taxi (environ 45€) et retour en France.

Ce voyage est l’un de mes préférés, qui m’a marquée. Les paysages sont magnifiques, les jordaniens adorables. Je souhaite à tout le monde de pouvoir visiter ce beau pays un jour.

Coucher de soleil à la mer morte, sans filtre
signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
3 tenues pour le réveillon
Destination Jordanie